Testimonies

đŸŒ±Article in French by Minnesota Accueil:
đŸŒ±â€œI’ve worked with Delphine to start my zero waste life. I thought that would had been so hard; in fact, I started just out of curiosity and because I’m very sensitive to the problem.
The big this is, Delphine made it so logical and easy for me. She came prepared with strategies to implement right away, it’s a no brainer.
Having a zero waste bathroom was so easy: it just takes to have Delphine guide you to the right products! 
The grocery shopping require organization, and Delphine an totally relate to busy mothers or professionals. She guided me step by step, and helped me with my own issues – her approach is very personalized.
Her passion for environment is contagious and very motivating. She’s there for you with any struggles, she’s patient, and never forces her way of doing – she rather guides you and takes you there at your own pace!

I highly recommend Delphine; she’s the best resource I’ve found in my zero waste process!“

Elena, Mountain View, CALIFORNIA 

đŸŒ±”J’etais attiree par le concept zero dechets mais je ne savais pas par ou commencer. Delphine a ete d’une grande aide. Elle m’a donnee toutes les bonnes adresses et les bons conseils pour effectuer serienement ma transistion. Son dynamisme, sa connaissance du sujet, sa passion pour la protection de l’envirronenment m’ont donne la force de changer mes habitudes. Je recommande vivement son coaching.”

Raphaelle, Los Altos, CALIFORNIA 

 

transition twin cities

Â đŸŒ±These are fantastic, simple, practical tips organized logically. You could start slow and easy by making a small change in one area, or you could go for the gold and work through all the suggestions like a checklist. Great resource!”

 

Article de Minnesota Accueil:

A la conquĂȘte du zĂ©ro dĂ©chet

Dans le cadre du Jour de la Terre (Earth Day), se tenait samedi 27 avril Ă  l’Alliance Française la premiĂšre confĂ©rence sur la thĂ©matique du zĂ©ro dĂ©chet, Le Jour de la Terre c’est tous les jours, animĂ©e par Delphine Pilarski

Forte de ses annĂ©es passĂ©es en Californie, Delphine s’est peu Ă  peu sensibilisĂ©e au sujet du zĂ©ro dĂ©chet jusqu’à en devenir une experte. Ses deux dĂ©clics ? La lecture de l’ouvrage de BĂ©a Johnson Zero Waste Home et la dĂ©couverte du documentaire Demain de Cyril Dion et MĂ©lanie Laurent.

Qui n’a pas Ă©tĂ© dĂ©contenancĂ© lors de son premier passage dans un supermarchĂ© aux Etats-Unis en constatant que les lĂ©gumes frais Ă©taient soigneusement emballĂ©s dans divers sachets en plastique ? Outre l’impact sur l’environnement et l’écosystĂšme, Delphine indique d’emblĂ©e que les pays occidentaux aujourd’hui ne parviennent pas Ă  absorber le flux de dĂ©chets leur parvenant. La solution qui s’impose alors consiste Ă  sous-traiter leur Ă©limination Ă  des pays d’Asie du Sud-Est polluant de fait ces territoires et exposant Ă©galement leurs populations Ă  des problĂšmes de santĂ©.
A destination des adultes et des adolescents, Delphine a animĂ© une confĂ©rence de deux heures avec comme accroche, une poubelle de 30 gallons qui reprĂ©sente ce que sa famille produit en Ă©quivalent dĂ©chet pour 6 mois. Le message est clair, il est possible de facilement rĂ©duire sa consommation de dĂ©chets sans que cela s’avĂšre onĂ©reux. L’objectif n’est pas de culpabiliser l’audience, mais de partager son expĂ©rience et de dispenser des conseils simples Ă  mettre en Ɠuvre. Un discours intĂ©ressant alors que cette initiative peut sembler peu accessible ou pĂ©nible au premier abord. Selon cette derniĂšre, il s’agit de prendre de nouvelles habitudes progressivement et de revoir son organisation sur certains points. Des solutions telles que la rĂ©utilisation, le troc ou encore la rĂ©alisation de son compost sont encouragĂ©es. Cet exposĂ© a donnĂ© lieu Ă  de riches Ă©changes oĂč l’audience a pu partager Ă©galement des conseils et astuces dĂ©jĂ  Ă©prouvĂ©s.
Et les initiatives associĂ©es sont en pleine progression, en atteste l’ouverture rĂ©cente Ă  Minneapolis du magasin Tare Market, premier Ă©tablissement de la ville se voulant totalement zĂ©ro dĂ©chet proposant des fruits et lĂ©gumes secs en vrac ainsi que divers produits de beautĂ© et d’entretien. Les coopĂ©ratives ainsi que des enseignes telles que Whole Foods Market sont Ă©galement des alternatives intĂ©ressantes pour facilement adopter ce mouvement.

Les enfants n’étaient pas en reste. Des ateliers pĂ©dagogiques et ludiques Ă©taient organisĂ©s Ă  leur attention allant de la fabrication de sa propre pĂąte Ă  modeler Ă  des discussions sur la pollution ou encore les espĂšces en voie de disparition, car il n’est jamais trop tĂŽt pour ĂȘtre sensibilisĂ©.

Pour aller plus loin, Delphine a dĂ©veloppĂ© un site internet http://myzerokit.com sur la dĂ©marche zĂ©ro dĂ©chet oĂč elle prodigue de nombreux conseils, une bibliographie Ă©toffĂ©e ainsi que des kits zĂ©ro dĂ©chets Ă  la vente. Elle propose Ă©galement des sessions de coaching afin d’accompagner toute personne qui souhaiterait suivre cette dĂ©marche.

Pour cette passionnĂ©e, le but de ses interventions n’est pas d’imposer un modĂšle et de devenir immĂ©diatement un champion toute catĂ©gorie du zĂ©ro dĂ©chet, mais plutĂŽt d’y aller Ă  son rythme, en acceptant ses erreurs, sans se dĂ©courager. Une dĂ©marche nĂ©cessaire et qui fait sens dans le monde d’aujourd’hui.

Marine-Axelle Blaise
​